Lettre à Justin

Lettre à Justin

Salut Justin,

Tu avais l’air perplexe, l’autre jour, quand je t’ai parlé de faire la rencontre du Christ.

En fait de quoi s’agit-il ? Est-ce qu’on rencontre le Christ, comme ça, au coin de la rue, ou chez le boulanger ?

En fait le lieu de la rencontre c’est le cœur, peu importe l’endroit.

Je voudrais te poser une question, Justin :

As-tu, un jour, ressenti de la joie et de la paix, sans motifs précis ? Eh bien, si tu l’as vécu c’est le signe que Dieu vient te visiter.

Cette visitation de Dieu dans ton cœur peut être imprévue ou être la réponse à ton désir. Tu n’en es pas le maître, mais tu peux créer les conditions de l’accueillir : faire silence, prendre du temps pour écouter Dieu dans sa parole, chaque jour et lui demander de le rencontrer.

Quand tu ressens cette paix, cette joie, prends le temps de la goûter ; peu à peu, tu découvriras que, derrière cette paix ou cette joie, il y a une présence.

Tu verras, quand tu auras fait cette rencontre, que ta vie va changer. La prière deviendra une relation d’un « je » et d’un « tu », un dialogue dans lequel tu peux dire en   vérité : Tu es « mon Seigneur et mon Dieu ». Tu entends le Christ te dire : « Je ne vous appelle plus serviteurs, mais amis. »

Bien sûr, tu ne ressentiras pas toujours physiquement, sa présence dans tes moments de prière. En effet, la prière reste un « travail » comme dit le pape François, mais tu garderas, en mémoire, que Dieu te rencontre toujours au fond de toi.

Ton ami Théo

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *