Lettre à Justin

Lettre à Justin

Salut Justin,

Tu m’as fait part de ta difficulté à « écouter » la Parole de Dieu. Tu m’as posé la question « Comment ressentir la présence de Dieu, car j’ai l’impression que je suis pris par mes activités, les écrans, la vie quotidienne, et que je n’ai pas le temps de « ressentir ».

Il y a quelques jours, j’ai retrouvé une citation de Madeleine Delbrêl, cette assistante sociale en milieu communiste à Ivry, dans les années 1930 / 50 : « Si Dieu est partout, comment se fait-il que je sois toujours ailleurs ?»

En fait c’est là notre difficulté. Nous vivons à l’extérieur de nous-mêmes, nous enchaînons les journées, sans nous apercevoir que Dieu est au cœur de nos activités, de nos rencontres, des paroles échangées. Dieu qui a créé l’humain est au cœur de l’humain, est présent au milieu de nos activités humaines.

C’est pourquoi je t’encourage, encore une fois, car nous en avons déjà parlé, à prendre chaque soir un temps, 5 minutes, où tu dis au Seigneur : Me voici tel que je suis, avec mes réussites, mes échecs, mes projets et mes soucis. Je te remercie pour les événements de la journée. Je sais que tu y es présent, même si je ne te vois pas, si je ne ressens pas ta présence.

Tu laisses remonter en toi quelques événements qui, parfois petits, ont pour toi, une vraie densité. Ce peut être un sourire, une rencontre, une réunion, la satisfaction d’un travail accompli.

Dieu était là, tu ne le savais pas, mais maintenant tu t’en rends compte. Alors il vient à ta rencontre et tu goûtes sa présence. Et tu termines par un Notre Père. Bonne rencontre, Justin

Ton ami Théo

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *